Pasquale Paoli

Pasquale Paoli, Père de la Patrie Corse

Sites de Corse > Saviez-vous que la Corse > Pasquale Paoli

Qui était Pasquale Paoli, et quelle fut son influence sur la Corse?


  • Cargese - 20130
  • Tourisme Golfe de Porto, Cargese
  • Hôtels à Saint Florent
  • Saint Florent - 20217
  • Corbara - 20256
  • Centuri - 20238
  • Fromages Corses
  • Lumio - 20260
  • Haute Corse
  • Propriano - 20110
  • Calenzana - 20214
  • Huiles d'Olive de Corse
  • Sud Corse, Porto-Vecchio

Questions sur Pasquale Paoli, "U Babbu di a patria"

(voir aussi : QCM corses)

1. Pasquale Paoli est né le 5 avril 1725 dans un hameau de la commune de :
Morsiglia
Morosaglia
Mezzavia

2. Il grandit dans une Corse en révolte contre la domination Gênoise. Pasquale a 14 ans lorsque son père Giacintu (Hyacinthe), influent chef corse, est contraint à l'exil. Ils s'embarquent ensemble pour :
Rome
Naples
Palerme

3. En 1755, les chefs corses souhaitent nommer un "Capu Generale di a Nazione", capable d'unifier les corses et d'en finir avec la domination gênoise. Pasquale Paoli est élu face à:
Carlo Maria Buonaparte
Gian Pietro Gaffori
Emmanuel Matra

4. Première Constitution démocratique, la Constitution de Paoli affirme la souveraineté du Peuple. Alors que l'Europe est gouvernée par des monarchies absolues, ce texte inspirera des peuples du monde entier. En France, qui a dit : "Il est encore en Europe un pays capable de législation, c'est l'île de Corse..."
Voltaire
Jean-Jacques Rousseau
Montesquieu

5. Texte fondateur, la Constitution rédigée par Paoli a pour préambule "le peuple corse, légitimement maître de lui-même". Extraordinairement visionnaire, elle prévoit entre autres mesures le vote des femmes. En France, en quelle année les femmes voteront-elles pour la première fois?
1945
1931
1919

6. Dans ce jeune État corse fragile, meurtri par les luttes, le Général veut établir une justice, égale pour tous. Quel que soit son rang, sera condamnée à mort toute personne s'étant livrée ...
au rimbeccu
à la vendetta
à la paghjella

7. Les années 1760 voient la création d'une monnaie, la fondation de l'île-Rousse, et l'ouverture de l'Université de Corse, à Corte. Combien accueille-t-elle d'étudiants aujourd'hui?
4000
3000
2000

Introduit par Rousseau, James Boswell, jeune écossais, vient en Corse en 1765 découvrir ce chef des Corses, aux idées si particulières. Une solide amitié naît de la rencontre des deux hommes, et Boswell fera largement connaître la cause Corse à son retour en Angleterre. Paoli y devient alors très populaire, le mythe est né.

La situation de Gênes en Corse est devenue très difficile face aux aspirations de liberté des corses; elle fait appel au Roi de France pour obtenir une aide militaire. Des milliers de soldats français s'installent dans les forteresses de l'île assiégées par les corses, aux frais du gouvernement de Gênes. Cependant les français ne répriment pas la rébellion insulaire, nouent des "relations diplomatiques" avec Paoli. Ainsi, si le pouvoir de Gênes ne s'en trouve pas renforcé, il est par contre amené à être grandement débiteur de la France. Par le Traité de Versailles de 1768, les gênois donnent la Corse en gage à la France. Si la dette contractée n'est pas réglée, la Corse sera conservée par la France. De fait, la Corse marchandée entre les deux puissances, n'est nullement consultée.

8. . Au sujet de ce traité, un philosophe interroge: "il restait à savoir si les hommes ont le droit de vendre d'autres hommes"; de qui s'agit-il?
Diderot
Voltaire
Rousseau

Dénonçant ce traité, Paoli se prépare à la guerre contre la France, qui dispose alors d'une armée très puissante. Malgré l'appui inconditionnel de Boswell, il n'obtient pas le soutien d'autres puissances européennes, et l'or français a rallié certains corses. Dans ce contexte de division, la guerre s'engage, alternant les victoires et les défaites. En mai 1769, la bataille décisive de Ponte Novu marque la fin de l'Indépendance Corse, faisant des milliers de morts. Voici ce qu'en dit Voltaire : "L'arme principale des Corses était leur courage. Ce courage fut si grand que vers une rivière nommée Golo, il se firent un rempart de leurs morts pour avoir le temps de charger derrière eux ; leurs blessés se mêlèrent parmi les morts pour affermir le rempart. On ne voit de telles actions que chez les peuples libres".

9. Été 1769, Pascal Paoli part en exil, nullement empêché par les vainqueurs, pour qui sa capture eût été plus embarrassante qu'utile. Quelle est sa destination finale?
à Naples
à Gênes
à Londres

Vous avez apprécié? Partagez!  Plus...

Informations légales | Haut

Sitemap